En attendant que le soleil pointe son nez

Une s√©rie qui traduit une attente, un besoin d’aller vers autre chose, un ailleurs.

 

8 réponses
  1. Quizz
    Quizz dit :

    waou.

    ça raconte, ça heurte (la dernière en couleur, la confrontation avec le mannequin, les plantes qui tombent comme les cheveux) !
    Sur la technique, rien à dire.

    Ca se tient bien !

    Répondre
  2. Paul
    Paul dit :

    Merci No√©mie ! Bel effort ! Tu avais droit √† un d√©lai suppl√©mentaire car tu m’as aid√© pour le d√©m√©nagement ^^
    Toi boudeuse ? Alors l√†, je n’y crois pas !
    Bravo pour la photo de la boudeuse et encore plus bravo pour ¬ę¬†je n’attends que √ßa¬†¬Ľ ! Par contre dommage que la plante n’ait pas besoin de soleil pour grandir ! D’ailleurs tu as un super long cou dans la derni√®re photo ! Je suspecte que … oh mon dieu !!! .. non d√©sol√© je ne le dirai pas !
    Merci de m’avoir rappel√© qu’il fallait composer en ¬ę¬†Z¬†¬Ľ !

    Répondre
  3. Gael
    Gael dit :

    Salut Noemie,
    belle série, les objets, toi, et la reunon des 2! (peut etre encore plus aboutie sans la dernere en couleur)
    tu fais l’unanimt√© avec je n’attends que ca, une vraie √©motion s’en d√©gage, bravo!

    Répondre
  4. Noemie
    Noemie dit :

    Merci pour vos commentaires. c’est vraiment bien d’avoir un regard ext√©rieur sur nos propres photos.
    √† c√©dric c’est une conversion en niveau de gris post-traitement. Du coup je me demande m√™me si mon reflex fait des photos noir et blanc…

    Répondre
  5. Quizz
    Quizz dit :

    Bah elle d√©bouche sur le soleil, la vie, la douceur jaune… Moi la couleur ne me g√™ne pas.. Par contre peut etre j’aurai pr√©f√©r√© une plong√©e – mais la contre plong√©e montre bien que tu d√©pend de la lumi√®re… Non pour un photographe, c’est une belle pr√©sentation !

    Répondre
  6. Etienne
    Etienne dit :

    Une tr√®s belle s√©rie, √ßa dit vraiment qqch de toi (ou √ßa laisse t’imaginer, plut√īt puisque je ne suis pas en mesure de v√©rifier ;-))
    J’aime bcp les 3 premi√®res avec cette atmosph√®re ¬ę¬†quotidien pris sur le vif¬†¬Ľ (d√©sordre…) et petits focus qui disent bcp.
    Un art de la composition qui frise le surr√©alisme (3) et que j’appr√©cie bien.
    Les 3 derni√®res me touchent moins, m√™me si tu joues pleinement le jeu de la pr√©sentation (4, 6). Je ne partage pas l’enthousiasme pour la 5 qui ne me fait pas vibrer. Elle a peut-√™tre un c√īt√© plus ¬ę¬†conceptuel¬†¬Ľ (les deux ¬ę¬†persos¬†¬Ľ, de dos, tourn√©s vers un ext√©rieur ¬ę¬†banal¬†¬Ľ) auquel je serais moins sensible, comme la 6 o√Ļ tu cherches la lumi√®re. Par contre j’aime assez le passage √† la couleur (6) comme m√©taphore de la chaleur et de la lumi√®re de l’√©t√© tant attendu.

    Ta s√©rie me donne un peu l’impression d’√™tre en 2 parties : 1,2,3 (ton univers) ; 4,5,6 (toi). Elles ne sont pas contradictoires, sans doute compl√©mentaires… en tous cas je pr√©f√®re 1,2,3 !
    Et dans l’ensemble ma pr√©f√©rence va tr√®s clairement √† la 3 qui est pour moi une des plus belles photos de toutes les s√©ries n¬į1: contrastes de mati√®res (m√©tal-plastique ; bois ; eau,verre ; plante ; voile) et d’univers (maison ; vin ; v√©lo ; ¬ę¬†jardinage¬†¬Ľ)
    √©clairage int√©ressant (int√©rieur de l’√©tag√®re ; lumi√®re contre-jour mais pas g√™nante)
    composition insolite : la rencontre de ces objets – h√©t√©roclite mais plausible dans sa ¬ę¬†quotidiennet√©¬†¬Ľ
    …le tout simplement juxtapos√©, qui se parle du coup et dit qqch de toi par ce c√īt√© inattendu et unique.
    Merci

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *